Quel entraînement pour le marathon en fauteuil?

Ca doit faire partie des 3 premières questions que je me suis posées pour débuter, avec "c'est quoi cette chaise?" et "est-ce que j'ai le droit de faire ça si je n'ai pas de prérequis en sport?"

Effectivement, cette question est assez compliquée parce qu'il n'existe pas de réponse universelle (En fait, si, c'est 42, mais ça ne nous avance pas à grand-chose...).

J'ai découvert qu'il était tout-à-fait possible de s'essayer à ce type d'entraînement d'endurance moyennant 2-3 choses:

1) La régularité et la fréquence des entraînements: trouver des créneaux à raison de minimum 30 min à 1h* pour les entraînements entre 2 à 3 fois par semaine. (On ne peut pas s'imaginer possible de courir 42 km en faisant une balade gentillette de 30 min 1x par semaine seulement quand il fait beau! => il faut le temps pour s'adapter et pour augmenter l'intensité progressivement!)

Pour ma part, je peux dégager facilement 30 min le soir (quand les enfants sont au lit) ou le week-end.

Il n'y a pas besoin d'être un boss de la course à pied en l'occurence si l'objectif est "juste" de terminer la course.

2) Alterner les types d'exercices: 1x par semaine une longue course, 1x par semaine des exercices fractionnés (pour améliorer l'endurance), 1x par semaine une petite course.

3) Prendre du plaisir à faire ce qu'on fait, sans que cela devienne une contrainte. Et bien sûr, ne pas se prendre la tête si on ne maintient pas les objectifs de la semaine. On peut se rattraper sur la semaine suivante, pas de panique!

4) Ne pas oublier de faire d'autres choses dans sa vie! :-) Ca parait con comme truc, mais il faudrait juste éviter que ça devienne trop présent ! Pour ma part, il n'y a rien qui passera jamais avant mes enfants ....en tous cas pas des entraînements!

5) Eviter de penser que les choses sont différentes en fauteuil de course. L'entraînement et les programmes d'entraînements que l'on trouve sur internet, sur des app, etc. seront strictement les mêmes! Pourquoi? Ah ben... peut-être parce que nous sommes des êtres humains et non des aliens bioniques!

Attention en revanche à la rapidité à laquelle l'engin peut être amené (et aux différents paramètres cités plus bas). On peut en théorie rapidement rouler au plat entre 10 et 20 km/h, ce qui ne correspond bien entendu pas forcément aux performances d'un débutant qui court avec des jambes!

Mais la vitesse n'a pas d'importance, si l'on décide de travailler avec notre fréquence cardiaque (ce que je recommande en l'occurence). On travaille avec ce que notre corps est capable d'accomplir!

Voilà l'équipement que j'ai choisi pour faire mes entraînements: Une ceinture et un capteur de vitesse Polar, et l'app iPhone gratuite qui compile le tout: Nike + Run Club. (D'ailleurs l'app est équipée d'une fonction parlante assez formidable... un type avec une voix un peu sexy qui nous encourage tout le temps et nous trouve merveilleuse: que demander de mieux? ;-))

Le principe de l'App? Rentrer une date (un objectif de course par exemple), lui dire quel est notre niveau (en l'occurence 0) et quel temps on peut donner à notre projet... et abracadabra, il nous propose un programme d'entraînement progressif!

En revanche, voilà une liste d'éléments qui ont une influence sur l'entraînement : Le type de terrain (dur, mou, bosselé), le profil du terrain (pentu, plat, en dévers, largeur de route, virages), la présence ou non de piétons, autos, vélos, etc., la météo (pluie, froid, vent, chaud, etc). Il faut donc trouver l'endroit pour s'entraîner qui convienne le mieux! Pourquoi pas chez vous, sur un rouleau, devant la télé?

Enfin, j'ajouterais qu'il faut s'écouter, prendre soin de son corps et éviter à tout prix de vouloir faire trop d'un coup. Prenez le temps, apprenez à vous connaître, prenez soin de vous, renseignez-vous auprès d'autres sportifs et tout ira bien!


*l'entraînement va un peu évoluer les semaines avant le marathon! =>on verra ça plus tard!

blog comments powered by Disqus
Bienvenue sur mon blog!

Retrouvez ci-contre des infos sur ma préparation sportive: mes entrainements, mes courses, mes joies, mes peines, mes découvertes et astuces!